patinage

Surtout ne rien dire…

Viols et agressions sexuelles dans le monde du sport ? Sans déc’ ? Hier le tennis, aujourd’hui le patinage… le courage vient souvent des femmes pour dénoncer leurs entraineurs-agresseurs. Là il s’agit du « haut niveau » (dans le sport), mais combien de petits clubs, à qui nous confions nos enfants, font appel à des bénévoles-entraineurs-pervers ? Si Poussins, Minimes, Cadets, Juniors, Séniors pouvaient enfin exprimer les traumatismes d’une enfance violée, on pourrait enfin découvrir que les curés, en comparaison, font office de petits joueurs !