Réintroduction de l'ourse Franska des pyrénées

Dans la région de Bagnères-de-Bigorre sévit une « serial-killeuse ». Cinquante victimes sont accrochées à son tableau de chasse. Brune, trapue, lourde de 110 kilos, Franska la Slovène s’attaque à plus chétif qu’elle et sème la panique dans les nuits paisibles des Baronnies, massif forestier des Hautes-Pyrénées.
Franska est la deuxième ourse de Slovénie introduite l’an dernier dans les Pyrénées. Durant son hibernation, Franska, a pris des forces. Elle s’est réveillée en avril. Après quelques semaines de pérégrinations somnolentes dans les vallées d’Argelès-Gazost et d’Aure, l’appétit de la bête s’est également ravivé et a fait ses premières victimes dans la vallée d’Estaing, à une bonne trentaine de kilomètres du lieu de son réveil.