dessin : Leçon de démocratie à Moscou.

Au 1er jour de la visite du chef de l’Etat à Moscou, Nicolas Sarkozy et son homologue russe Vladimir Poutine, se sont efforcés de mettre du baume sur leurs différends.
En France, Fadela Amara, ministre « d’ouverture », jugeait l’amendement sur l’ADN « dégueulasse », Henri Guaino s’étripait avec Bernard Henri-Lévy…