c’est la rentrée au parti socialiste

Vous êtes ici :://c’est la rentrée au parti socialiste
 

dessin : c'est la rentrée au parti socialiste

Après le non à l’Europe, le non à Hollande. A deux jours de l’université d’été du PS à La Rochelle, le premier secrétaire, candidat à sa succession au prochain congrès du PS en novembre, est devenu la cible privilégiée des minorités du parti. Arnaud Montebourg et Vincent Peillon, en désaccords stratégiques au sein de leur courant, s’entendent néanmoins pour «poser la question» de son maintien à la tête du PS.

Pour Montebourg, Hollande a conduit le PS à «deux désastres» en 2002 et 2005. Les partisans de Laurent Fabius demandent ouvertement le changement d’une direction qu’ils accusent d’avoir divisé le parti et de mal s’opposer. Comble du mépris, l’ancien premier ministre ne restera même pas dimanche à La Rochelle pour écouter le discours de clôture du premier secrétaire.

 

By | 2017-04-23T17:12:47+00:00 vendredi, 26 août, 2005|Politique|0 Comments

Leave A Comment