départementales

« La femme sera l’égale de l’homme le jour où l’on mettra une femme incompétente à un poste important » Françoise Giroud.

Autant de femmes que d’hommes sur les bancs des futures assemblées départementales… c’est le grand changement. Plus important sera la distribution des fonctions de premier rang, et là, ça risque de devenir moins « parité » !

Les hommes laisseront-ils aux femmes les Présidences, Vice-Présidences, Présidences de Commissions ? et quoi encore ?