Conflit du Proche-Orient
0 votes, 0.00 moy. votes (0% score)

dessin de presse : Conflit du Proche-Orient

L’absence de décisions au cours de la conférence de Rome pour la paix au Proche-Orient implique qu’Israël est en droit de poursuivre ses opérations au Liban. Des représentants de 15 pays s’étaient réunis à Rome pour une réunion d’urgence visant à mettre un terme au conflit dans la région. La réunion s’est achevée sans conclusions véritables et sans appel direct au cessez-le-feu.
Une déclaration lue par M. D’Amato au nom des co-présidents de la conférence (Italie et États-Unis) a précisé que les participants avaient « exprimé leur détermination à travailler immédiatement pour parvenir de toute urgence à un cessez-le-feu qui mettrait fin aux violences et aux hostilités actuelles. »