Une oreille collée à la radio, un œil sur les images télévisées, l’autre plongé dans les journaux, la presse quotidienne ou les magazines, et un troisième flânant sur la vie qui l’entoure…

C’est sans doute ce qui donne ce drôle de regard et cette drôle de tête au dessinateur de presse !